Přidat EnviWeb k oblíbeným odkazům
RSS kanályMobilní verze EnviWeb.cz

Afrika: Národní park Tassili (National park Tassili)

29.10.2011  |  45× přečteno      vytisknout článek 

Afrika: Národní park Tassili (National park Tassili)

A l'est du massif central Saharien, le Parc National du Tassili correspond `a l'ensemble des plateaux ou "Tassili" et leurs ergs périphériques.
Avec ses 80.000km2, il est l'un des plus vastes du monde. Les fronti`eres avec la Libye et le Niger le limitent `a l'Est et au Sud. Le parc est enti`erement dans la zone climatique saharienne, mais la présence des plateaux, dont l'altitude de 1400 `a pr`es de 2000 m`etres, lui fournit des conditions privilégiées de nos jours comme dans le passé.
Le parc est placé sous la tutelle du minist`ere chargé de la culture. Il est situé dans la wilaya d'Illizi excepté l'extr^eme Ouest (wilaya de Tamanrasset). Le si`ege est `a Djanet mais de nombreux postes sont installés `a Illizi est Bordj El Haou`es qui commandent les acc`es au massif et dans plusieurs centre de culture: Ihérir, Tamadjert, Afara...
La zone périphérique composée de grands ergs et prot`ege le parc; c'est la zone de circulation par excellence. Elle est concernée par une réglementation qui veut assurer la sécurité et la préservation. Dans le parc m^eme, certaines régions sont ouvertes `a la visite, d'autres sont en réserve. Une route principale traverse le parc: Illizi, Bordj El haou`es, Djanet.
Le Parc National du Tassili est habité. La densité y est faible mais plusieurs petits centres de culture profitent des vallées abritées, on y pratique de l'élevage du petit bétail et un peu d'agriculture. Des nomades ou semi nomades parcourent les pâturages du plateau.
Le Parc National du Tassili a pour objectif de veiller `a la protection et `a la mise en valeur d'un patrimoine naturel et culturel incomparables.
Le parc rec`ele en effet des richesses extr^emement variées: paysages, fossiles et flores relictes. Il abrite de remarquables bien culturels dont les plus cél`ebres sont les peintures et les gravures rupestres. L'intér^et de ces ressources lui a valu d'^etre inscrit parmi les biens du patrimoine Mondial d`es 1982 (UNESCO) et d'^etre classé Réserve de la Biosph`ere d`es 1986 (MAB).
Géologie, Hydrologie
Le Tassili Azguer est formé de deux plateaux gréseux superposés au socle cristallin précambien. Le plus ancien, le Tassili interne ordovicien domine les ergs du Sud-Ouest par une falaise abrupte qui atteint par endroits 600 `a 700 m`etres et n'est franchissable que par quelques cols.
Le Tassili supérieur dévonien s'incline vers le Nord-Est, il est nettement séparé du précédent par un sillon o`u dominent les schistes.
Ce m^eme Tassili se retrouve au Sud-Est dans la région de Tadrart. Un massif volcanique bien plus récent, l'Adrar, culmine vers 2200 m`etres au Nord de l'erg Admer.
Cette histoire géologique, une érosion fluviale intense dans un passé lointain, l'érosion éolienne ancienne et actuelle, valent au Tassili des payasages tr`es diversifiés, "for^ets de pierresé" comme `a Tissoukai ou Séfar, canyons impressionnants de Tan-Zoumaitak, de Ihérir de Aharhar.
Les grandes étendues de dunes, les ergs marquent l'avancée du désert et offrent un contraste total avec le massif gréseux et la falaise. Les oueds ne coulent plus, sinon `a l'occasion d'une crue subite et violente mais tr`es rare. L'oued Ihérir offre un courant pendant environ huit mois par an, ce qui est exceptionnel sous ces latitudes. L'eau est donc infiniment précieuse: les "gueltas" ou "Adjelmam" sont de rudes réserves naturelles permanentes ou temporaires selon les cas vitaux pour les hommes comme pour les animaux. La végétation est rare et souvent absente des vastes superficies. Pourtant dans les lits d'oued, au fond des gorges encaissées, elle est plus dense. La flore est particuli`erement originale, alliant les éléments de type méditerranéen ou saharo-arabique `a d'autres, de type paléo-tropical, qui atteste des variations climatiques du passé.
Le Tassili comme les autres massifs du Sahara central, `a cause de son isolement, a un fort taux d'esp`eces endémiques (myrte, olivier, lavande etc...). Le cypr`es de Duprez (cuperssus dupreziana) est le plus cél`ebre.

More on:http://membres.multimania.fr/djmati/le_sud/DJANET/le_parc_national_du_tassili.htm
ZDROJ:http://membres.multimania.fr


Související články


Poslední diskuse k článku - 0 příspěvků celkem

přidej nový příspěvek

Zatím žádný příspěvek
můžete na tento článek reagovat jako první...


EnviWeb s.r.o. neručí a nenese zodpovědnost za obsah diskusních příspěvků, diskuse nemoderuje ani nerediguje. Diskusní příspěvky vyjadřují názor jejich autorů. EnviWeb s.r.o. si vyhrazuje právo odstraňovat diskusní příspěvky, a to zejména takové, které odporují dobrým mravům, porušují platné zákony ČR, poškozují dobré jméno serveru nebo obsahují neplacenou reklamu. Diskuse NEJSOU určeny pro dotazy na autory článků nebo redaktory EnviWebu.



Search
ZmapujTo.cz
Fandíme EnviWebu
Výrobky a služby pro životní prostředí
Výrobky a služby pro životní prostředí
Partnerské časopisy
<< Předchozí Následující >>



Doporučujeme: Ekologove.cz - ekologie v každodenní praxi, EnviMarket.cz - nabídka výrobků a služeb, ZmapujTo.cz - hlášení podnětů od občanů, Nazeleno.cz - úspory energie, Inspirace v bydlení, Cena elektřiny, Dřevěné brikety, Palivové dřevo, Palivové dřevo, Palivové dřevo, Palivové dřevo, Palivové dřevo, Palivové dřevo


Enviweb s.r.o. využívá zpravodajství ČTK, jehož obsah je chráněn autorským zákonem.
Přepis, šíření či další zpřístupňování tohoto obsahu či jeho části veřejnosti,a to jakýmkoliv způsobem, je bez předchozího souhlasu ČTK výslovně zakázáno.
Copyright (2008) The Associated Press (AP) - všechna práva vyhrazena. Materiály agentury AP nesmí být dále publikovány, vysílány, přepisovány nebo redistribuovány.
Toplist